Femme : Devenir plus mince sans trop se muscler

femme mince mais pas muscle

Etre une femme et faire du crossfit, incompatible ? Non, bien au contraire !
Le crossfit est une bonne manière de devenir mince sans pour autant devenir trop musclé.

Cela va vous rendre mince mais pas trop musclé

Je voulais traiter ce sujet assez rapidement car il ma paraissait important. En effet, il est fréquent de rencontrer des femmes effrayées de commencer cette discipline car on y soulève parfois des poids (même si de faible masse). Les photos que l’on trouve sur internet de « crossfit girls » aux carrures très masculines ne sont également pas rassurantes.

Ce sont des cas extrêmes

Soyons clair, vous ne ressemblerez pas à ces femmes. Ces dernières sont des cas extrêmes et font bien plus que ne faire que du crossfit. Premièrement, les photos que vous verrez sont pour la plupart des photos des crossfit games. C’est une compétition mondiale réunissant les meilleures de la discipline. Ce sont aussi des personnes pour qui la compétitions de crossfit sont devenus un métier. Cela s’accompagne donc d’un régime très particulier avec un apport calorique élevé, dans le but précis de devenir musclé. C’est aussi 6 heures d’entrainement par jour ! Pire que cela, certaines compétitrices sont accusées de prendre des stéroïdes pour développer leur masse musculaire. Elles dépassent donc leurs limites génétiques pour devenir plus masculines.

A quoi s’attendre

femme crossfit mince

Avec une pratique normale vous ne deviendrez pas musclé comme ces femmes. En réalité le régime alimentaire devient plus important lorsqu’il s’agit de prendre beaucoup de muscle. Pour vous le prouver, je vous ai mis ci-contre une photo de Jessica Sharratt. Il ne s’agit pas d’une débutante lorsqu’il s’agit du crossifit. En effet, elle a fini 4e de sa région (phase qualificative) et ensuite 31e mondiale des crossfit games en 2010. Comme vous pouvez le voir, elle a un ventre plat mais pas des épaules trop larges. Aucune raison que cela soit différent tant que vous ne faîtes pas un régime spécial avec un apport calorifique supérieur à 3000 calories. 😉

Concernant la question des exercices avec poids : Il faut garder en tête que le crossfit joue sur la variété des exercices (voir qu’est-ce que le crossfit). De ce fait, un muscle précis est travaillé avec des poids pour un nombre de répétition peu élevé sur une séance. Comparé à l’ensemble des répétitions que vous aurez effectué dans la semaine c’est assez dérisoire. C’est probablement la plus grande différence qu’à le crossfit avec la musculation. Ça explique en réalité assez bien la différence de résultats entre les deux disciplines. De manière générale, il ne faut pas oublier que le crossfit reste une discipline de fitness !

C’est aussi une prédisposition génétique

De manière globale il ne faut pas oublier que les femmes sont différentes génétiquement des hommes. Une femme ne peut pas avoir la même masse musculaire d’un homme pour une simple raison : la testostérone. En effet, une femme à un niveau de testostérone beaucoup plus faible qu’un homme. C’est pour cela que certaines femmes prennent des stéroïdes, pour compenser ce manque de testostérone et développer plus de muscle.

Cette différentiation est aussi vrai chez les femmes : Vous n’avez pas toutes les mêmes prédispositions génétiques. Ainsi une femme ayant naturellement plus de testostérone aura l’air plus masculine. Mais c’est une prédisposition génétique, pratiquer du crossfit ne vous rendra pas soudainement plus carré. Jessica Sharratt montré ci-dessus en est un bon exemple, malgré avoir fini 31e mondiale en 2010 sa carrure reste tout à fait féminine.

Comme l’a dit Noah Abbott, entraîneur et propriétaire d’un box de crossfit à Austin :

Prendre du muscle est lié à production de testostérone, ce qui veut dire que la plupart des femmes n’ont pas la prédisposition génétique pour gagner beaucoup de muscle. Les crossfit games accueil les 50 meilleurs athlètes de toute la planète. La majorité d’entre eux ont les compétences et les prédispositions génétiques nécessaires. La plupart des femmes perdront seulement quelques tailles de vêtements et ré-équilibreront leur corps.  La plupart des gens deviennent des versions plus fines, fermes et fortes de ce qu’elles sont à l’origine. Ils ne deviennent pas quelqu’un de méconnaissable.

Bref, je pense que cette citation résume assez bien la message que je voulais véhiculer. Si vous n’êtes pas large d’épaule aujourd’hui, il n’y a aucune raison que cela change énormément avec le crossfit. 😉

Est-ce que cet article vous a rassuré ? Avez-vous des témoignages à nous faire parvenir ? Partager votre propre expérience dans les commentaires !

Tomi

Vous avez aimé ? Partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.